Deux philosophes assis, vont mieux loin qu'un con qui marche !!

Publié le par la fee viviane

Chers amis,

On me demande souvent : comment être un citoyen aujourd'hui ? Je réponds que je pense qu'on ne nait pas citoyen, on nait français, italien, espagnol ou chinois mais pas pour autant citoyen !! Cela se mérite et s'apprends !

Il ne suffit pas de résider dans une région de France et d'y travailler, non plus. Il faut s'inscrire sur les listes électorales , c'est le premier devoir du citoyen. Il faut faire connaitre sa volonté de vouloir prendre part et de façon active à la vie du pays ! En France, nous sommes libres de nous inscrire ou pas sur cette liste, on ne viendra jamais vous chercher chez vous. La démarche est volontaire et doit être aussi pédagogique : je m'explique : qui donc a, après ou avant son inscription, qui est déjà vieillle de plusieurs années pour ceux qui ne déménagent pas, acheté un bouquin qui explique les droits et devoirs du citoyen, le fonctionnement des différentes collectivités locales comme la commune, le département, la région, et aussi pour les autres votes, comment fonctionne la République actuelle, nous en sommes au nombre 5 qui s'écrit en chiffre romain avec un V majuscule !! Qui a lu la déclaration des droits de l'homme et du citoyen qui est le préambule de notre réglement intérieur du savoir vivre ensemble, c'est à dire notre constitution ? Allez, dites-moi la vérité, qui ? Levez la main, 2 sur 10 aux dernières nouvelles !! Pas étonnant alors que l'on raconte souvent n'importe quoi sur les blogs, chats ou autres échanges d'idées sur le Net !! En apprenant aussi à être lucides, vigilant avec les modèles de politique, les images, les explications de la vie et du monde. Il faut écouter les scientifiques, mais pas tous, les scientifiques-philosophes, oui, çà existe. nous en avons plusieurs sous la main, des Hubert reeves, Joël De Rosnay, Yves Coppens, des anglais comme Stephen Hawking, bref des hommes et des femmes qui ne contentent pas d'être les meilleurs dans leur science, mais qui font aussi de la science humaine, de l'humanisme !!

J'ai déjà donné dans ce blog des titres d'ouvrages incontournables qui vous aideront à mieux apprehender ce monde, donc à en avoir moins peur par méconnaissance. On devient aussi citoyen en modifiant notre relation au savoir-faire, en cultivant notre savoir-être, savoir-créer, et notre savoir-devenir, car les problèmes doivent être posés, c'est vrai, mais nous sommes tous impliqués dans les résolution !! Apprenez à vous respecter comme personne, ne laisser plus les autres vous enfermer dans des jugements de valeurs ou des schémas et affirmer vos positions, vos idées, vos désirs. Attention affirmer ne veut pas dire imposer. Soyez d'abord bien avec vous-même avant de commencer à être bien avec les autres. Regardez-vous dans la glace demain matin et dites-vous que cette journée qui commence sera unique, que jamais plus vous ne la vivrez, donc prenez-en soin, ne la commencez jamais en regrettant de vous être levé, mais en décidant que "bon sang ne saurait mentir, ce petit quelque chose qu'il faut que je fasse pour que tout change, c'est aujourd'hui ou jamais !! "

Vous deviendre alors un citoyen responsable, un citoyen qui sait ce qu'il fait, ce qu'il faut faire. Vous deviendrez citoyen, non seulement de ce pays qui vous a donné votre identité, vos habitudes, vos rituels, mais aussi un citoyen du monde, cette terre qui nous porte qui en a porté des milliards d'autres depuis le neolytique et qui en portera encore autant . Etre citoyen du monde c'est s'engager pour arrêter de détruire cette planète qui nous porte et penser que nous n'en avons pas de rechange !! C'est penser à ceux qui vont nous suivre, nos enfants, nos petits-enfants et ainsi de suite. Avant nous, les hommes ne savaient pas, aujourd'hui, nous ne pouvons pas le dire... Etre citoyen est un combat, un devoir de conscience, un apprentissage qui demande humilité, tolérance, courage. Allez vers l'autre n'est pas chose facile, il faut dépasser nos tendances à la colère, à la violence, à la destruction, à la prédation, il faut se dire tout les jours que l'union fait la force, que chaque geste de bonté,  de fraternité, de charité, de respect, s'ajoute aux gestes de même nature que font des milliards d'autres individus et l'effet papillon changera le monde.
Bien à vous, dormez bien et demain matin devant la glace, pensez à moi.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Superbe texte très émouvant qui remue la fibre humaniste ;-)
Répondre
S
Cela fait au moins une bonne fin de journée, merci
Répondre
A
Comme j'aime lire de tels textes et une telle mobilisation.<br /> Merci. Oui, restons solidaires.
Répondre