Le candidat Sarkozy s'adresse aux français !!

Publié le par la fee viviane

Mes amis,

Hier au soir, je n'ai pas perdu deux heures de temps précieux à regarder TF1, déjà qu'en temps normal, cette chaine n'est pas vraiment ma tasse de thé, moi qui ne bois que du café, c'est dire ! Mais, ce matin, un certain François Bayrou parlait à la radio et étant au volant de ma petite voiture française fabriquée on ne sait oû, j'ai écouté.

Mr Bayrou parlait de l'intervention de notre hyper président et, parait-il, il s'indignait à chaque fois qu'un des onze intervenants triés sur le volet, puisque pas inconnus de la chaine, s'exprimait sur les problèmes de chômage, de pouvoir d'achat, d'identité nationale, de retraites... Il aurait même dit, à plusieurs reprises : c'est scandaleux, c'est un scandale ! reprenant ainsi une phrase célèbre d'un certain Georges Marchais. Ainsi la situation des précaires est scandaleuse, le montant des petites retraites, c'est scandaleux, le chômage de masse c'est scandaleux, bref, Mr Bayrou a cru, pendant un moment que Mr Sarkozy avait décidé de se présenter aux régionales !

Toujours en campage notre président : il ne sait pas qu'il est pour beaucoup dans ces scandales ! Alors constat d'échec de sa politique ? Que nénni, il fait ce qu'il faut, du reste annonça t-il sans sourciller, le chômage sera éradiqué cette année !

Mes amis, en 2010, nous sommes appelés aux urnes, ne vous trompez pas de bulletin cette fois, et pour 2012, n'ayez pas peur qu'une certaine personne, imcompétente et bête, pas blonde, jolie, qui dit ce qu'elle fait et fait ce qu'elle dit, vous demande de voter pour elle.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Pas blonde, jolie ( donc ce n'est pas Martine, ni Marine) je crois que j'ai trouvé, mais ...chut! je ne dirais rien. Pour ce qui est de l'intervention du petit sire, je n'ai pas perdu mon temps à<br /> l'écouter, je connais trop son baratin de tribun de notre époque. Le pauvre syndicaliste était bien seul parait-il à se démener ( j'ai quand même lu quelques nouvelles de l'évenement) ce n'est pas<br /> ce qui manquait ce matin.<br /> Je pense que comme hier notre avenir, notre espérance notre vie , ne vont pas s'arranger dans les mois qui viennent. Cordialement JG.<br /> <br /> <br />
Répondre