Nul ? Nul !!!!

Publié le par la fee viviane

Mes amis,

Pour changer un peu, petite poesie à mettre en musique basique pour rigoler, on en a besoin.


On a voté pour lui
Je dis « on » par politesse
Son côté "so frenchy"
A mis le feu au fesses
De toutes les femmes d’affaires
Et de leurs petits patrons
Maintenant tout est clair
On dit dans l'opinion :

Que c'est un nul
Qui ne règle rien
Qui se calcule
Par moins plus moins
Une formule
Pleine de vide
Oui c'est une bulle
Qui nous préside

On a cru au génie
Je dis « on » par égard
Ca n'était qu'une copie
Un pantin tout bizarre
Mais la tique gloutonne
N'a pas pompé longtemps
Avant qu’un glas ne sonne
L’écho du néant


Une poupée gigogne
Qui ne contient qu’elle-même
Au fond il n’y a personne
Et ça pose des problème
Le cas est douteux
Comment diable peut-on
Tout en sonnant si creux
Être si peu profond ?

Oui c'est un nul
Qui ne règle rien
Qui se calcule
Par moins plus moins
Une formule
Pleine de vide
Oui c'est une bulle
Qui nous préside

Comme un concerto
Sans cadence
Comme un loto
Sans coup de chance
Comme un kilo
Sans existence
Comme un torero
Sans prestance
Comme une radio
Sans fréquence
Comme un héros
Sans expérience
Comme une moto
Sans essence
Comme un grelot
Sans résonance

Oui c'est un nul
Qui ne règle rien
Qui se calcule
Par moins plus moins
Une poussière
Du genre plombée
Un ptit faussaire
Mal imité

Oui c'est un nul
Qui ne règle rien
Une virgule
Ou manque le point
Une vésicule
Du genre acide
Oui c’est une bulle
Qui nous préside

Comme un concerto
Sans cadence
Comme un loto
Sans coup de chance
Comme un kilo
Sans existence
Comme un torero
Sans prestance
Comme une radio
Sans fréquence
Comme un héros
Sans expérience
Comme une moto
Sans essence
Comme un grelot
Sans résonance

Oui c’est un nul
Un nul
Oui c’est un nul
Un nul
Oui c'est un nul
Qui ne règle rien
Qui se calcule
Par moins plus moins
Une formule
Pleine de vide
Oui c'est une bulle
Qui nous préside
Oui c’est un nul
Un nul
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Nul-Nul mis à nu...


Répondre